climat,  pollution

Les Émissions de Méthane sont largement sous-estimées

Les émissions de méthane du secteur de l’énergie sont largement sous-estimées dans les déclarations officielles, étant environ 70 % supérieures aux chiffres produits par les états, alerte mercredi l’Agence internationale de l’Énergie (IEA).

Selon le Global Methane Tracker 2022 de l’IEA, les émissions de méthane liées aux secteurs du pétrole, du gaz et du charbon sont reparties à la hausse, avec +5 % en 2021. S’il ne reste qu’une douzaine d’années dans l’atmosphère, le méthane génère néanmoins environ 30 % du réchauffement mondial et a un potentiel de réchauffement global 25 fois supérieur à celui du CO2.

cliquez sur le logo de l’IEA ci-dessus pour obtenir plus d’information et accéder au Global Methan Tracker 2022