feu

Incendies au Chili

Plus de 2 100 hectares ont été consumés par un incendie à Quillón.
Le Chili est actuellement touché par 179 incendies de forêt qui ont endommagé plus de 23 000 hectares entre le centre et le sud du pays au cours de ces derniers jours.

À l’heure actuelle, le vent commence à s’activer.
« L’humidité diminue et les conditions sont créées pour que le feu recommence à se propager. Pour le moment, nous avons 16 voitures piégées actives et entre 70 ou 80 volontaires de la région de Ñuble et Talcahuano, les forces de travail de Temuco, Curanilahue et une partie de Bio Bio sont de retour », a expliqué le commandant des pompiers de Quillón, Roger Jara.

La zone touchée depuis 23h51 le vendredi 24 décembre génère des foyers à Rosario et El Olivar, les travaux se font donc de manière aérienne, en raison de la difficulté d’atteindre le lieu du plus grand incendie.

Afin de détecter de nouvelles sources d’incendie à temps, les Sapeurs-Pompiers effectuent des tournées permanentes. Des travaux sont en cours sur un coupe-feu pour empêcher le feu de se propager et d’endommager des zones plus habitées.

D’autre part, le commandant Jara a déclaré que « tout le matériel de la région a été déployé et avec lui des matériaux tels que des tuyaux ont été détruits ».

En raison des dégâts, la ministre de l’Agriculture, María Emilia Undurraga, a décrété une « urgence agricole » sur la zone, pour laquelle six tonnes de nourriture vont être acheminées pour nourrir chevaux, vaches, chèvres et autres animaux qui ont été touchés. Des travaux sont aussi en cours afin d’apporter de l’eau par camions-citernes, car les raccordements à l’eau des maisons touchées ont été détruits.

cliquez sur le logo des Pompiers chiliens ci-dessus pour accéder à l’article original