eau,  éléments

Inondations en France

La montée des eaux continue, vendredi 10 décembre au Pays basque et dans le Béarn. Vendredi en début d’après-midi, l’A63 a été coupée à la hauteur de Bayonne, dans les deux sens, en raison des débordements de la Nive. Peu avant 17 heures, alors que plus de seize kilomètres d’embouteillage se sont formés entre Ciboure et Anglet, la préfecture a interdit l’entrée aux véhicules entre Biriatou et Bayonne.

Depuis jeudi 15 heures, 160 interventions des secours ont déjà été recensées et 70 sont toujours en cours. À 17 heures, il reste 500 clients privés d’électricité au Pays basque, 200 dans le Béarn. 200 personnes sont mobilisées pour rétablir au plus vite le courant, mais les inondations en cour rendent impossibles certains accès et retardent fortement les réparations sur le réseau électrique, précise Enedis. 18 écoles (élémentaire et primaire) sont fermées dans le département, ainsi que les collèges de Pontacq et Saint-Étienne-de-Baïgorry.

Au total, dans tout le département, neuf sauvetages de personnes ont été réalisés par les secours et 20 personnes ont été évacuées de leurs habitations. Sept d’entre elles ont été relogées par leur famille. Les diverses interventions mobilisent à ce stade 150 pompiers du Service départemental d’incendie et de secours (Sdis). 150 techniciens d’Enedis sont aussi à l’œuvre, ainsi qu’une soixantaine d’effectifs de la gendarmerie départementale.

cliquez sur le logo de Sud-Ouest pour obtenir plus d’informations